Population

La population est estimée à 20 000 personnes (2017). Par comparaison, elle était de 16 000 personnes en 2012. La jeunesse représente donc un pourcentage important de la population de Rouko. La polygamie est officiellement autorisée… sur option du couple !

Musulmans, chrétiens catholiques et protestants vivent en harmonie à Rouko. Les pratiques animistes se rencontrent néanmoins et ceci chez de nombreux croyants.

Les Mossi constituent l’ethnie principale de Rouko ; ils sont à l’origine de la création d’un petit village qui deviendra Rouko (21_Newsletter 11-2015). Les Peuhls, traditionnellement pasteurs nomades et aujourd’hui sédentarisés, représentent une communauté importante.

Le Français est la langue officielle. Toutefois, 81 langues africaines sont recensées au Burkina, dont le Mooré parlé majoritairement à Rouko.

L’habitat traditionnel est encore majoritaire à Rouko. Il est regroupé autour d’une concession, ensemble de cases qui rassemblent une famille (16_Newsletter 12 – 2014).

Retour fil d’actualité : retour